LES VOYAGES IMMOBILES

11 juin 2010

LE MOT DE L'EDITEUR / THE PUBLISHER'S WORD

" Ce qui frappe, à la lecture des poèmes de William Donnarel, c'est leur authenticité. Point de sacrifices aux modes ici mais le désir de communiquer une émotion, une sensation, quelque chose de vrai, vécu dans la réalité de l'être.

William Donnarel est un homme parmi les hommes et il en témoigne."

Editions de l'Atlantique

What is striking, reading William Donnarel's poems, it's their authenticity. No sacrifices to the style are made there but only the wish to give an emotion, a sensation, something true, lived in the reality of being.

William Donnarel is a man among men and he is attesting on it."

Editions de l'Atlantique

Posté par voyagesimmobiles à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


LE LIVRE / THE BOOK

"Les Voyages Immobiles" aux Editions de l'Atlantique
"Les Voyages Immobiles" published by Editions de l'Atlantique

num_risation0001__2___849_x_1202_ num_risation0002__851_x_1202_

Posté par voyagesimmobiles à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

COMMANDER LE LIVRE / ORDER THE BOOK

Cliquez sur le bon de commande pour l'agrandir puis imprimez-le.
Click on the order form and then print it.

Bon_de_commande_Les_Voyages_Immobiles

Posté par voyagesimmobiles à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2010

L'AUTEUR / THE AUTHOR

Né à Béziers (France) en 1972, William Donnarel découvre très tôt les limites sans cesse repoussées des horizons divers qu'il fréquente, au gré des garnisons d'un père militaire de carrière.

Passionné d'histoire et de littérature, la poésie et la nouvelle l'attirent plus particulièrement. En 1991, il décroche un premier accessit au Concours International Arts et Lettres de France, catégorie Nouvelle, à Bordeaux. En 1993, il publie son premier livre -La Bataille de Fontenoy - 11 mai 1745- et réalise une conférence au sein de l'Académie d'Arts et d'Histoire Militaire de Toulouse.

Egalement attiré par la photographie, qu'il découvre au fur et à mesure de ses voyages dans le cadre de ses activités professionnelles, il expose au Salon d'Automne 2002 de Quint-Fonsegrives (Toulouse) et participe au Concours Photo (catégorie Amateurs) de l'Equipe Magazine en 2006.

En 2007, il revient à l'écriture et participe au concours des "nouvelles culinaires" du Salon Gourmand de Périgueux. Il publie également son texte "Le renne dansant", né de son expérience dans le grand nord finlandais qui le marque durablement, dans la revue périgourdine des "Hydropathes".

Durant l'hiver 2008-2009, William Donnarel écrit Les Voyages Immobiles, recueil qui paraît en 2010 aux Editions de l'Atlantique.



Born in Béziers (France) in 1972, William Donnarel early discover the unlimited borders of different horizons he met, according military garrisons of his father. Fascinated by History and Litterature, he is more particulary attracted by poetry and novel. In 1991, he receive the first accessit at the International Contest "Arts and Letters of France", category Novel, in Bordeaux. In 1993, he publish his first book -The battle of Fontenoy, May 11th 1745- and do a conference at the Arts and Military History Academy of Toulouse.

Also attracted by photography, work he developped during his travels for his professional career, he participates at Salon d'Automne exhibition 2002 in Quint-Fonsegrives (Toulouse) and to the photo contest (category Amateur) organized by french sport newspaper L'Equipe Magazine.

Stepping back to writing in 2007, William Donnarel participates to the novel contest of Salon Gourmand in Périgueux (Dordogne - France). On winter 2008, he also publishes his poem "Le renne dansant - the dancing reindeer" in the Perigueux review of poetry of Hydropathes.

During winter 2008-2009, William Donnarel writes "Les Voyages Immobiles", published in 2010 by Editions de l'Atlantique.

BIBLIOGRAPHIE / BIBLIOGRAPHY :

La bataille de Fontenoy - 11 mai 1745 (ATHAM, Toulouse, 1993)
Les voyages immobiles (Editions de l'Atlantique, Saintes, 2010)

Posté par voyagesimmobiles à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

EXTRAITS DES VOYAGES / PIECES OF TRIPS

A l'obscure lumière du jour finissant
Danse la caféine fumée gitane d'un café,
Oubliant à ses mystérieuses ondulations
Les grandes plaines orageuses de ma solitude.

"Café Crème"

Il y a cette sorte de vague
Qui ébranle l'intérieur de mon corps,
Va et vient en écumes de rage,
Comme un appel d'outre-mer
Par delà les îles, les eaux et le temps...

"Il y a..."

Qu'est-ce que le rêve, ma Belle, sinon le sable du temps qui coule
Entre les doigts fragiles et tremblants de nos jeunesses éphémères.

"Ma Belle..."

La Garonne est une mer sans bateaux
Dont les flots grondent en vagues brunes.
Et le vent d'ouest, en furieuse tempête,
Ebranle les maisons tremblantes de la plaine.

Tempête

La piste s'est rétrécie
La route s'est refermée.
Dans son coeur coule une langueur,
Dans son corps brûle encore la guerre.

"Petsamo"

Mon père a sur son visage
Le sillon amer du voyage
Où disparut sur un quai de malles
L'enfance des rues de La Calle.

"Mon père"

Mer enfermée par la terre,
Sur tes vagues prisonnières
Flottent des bateaux inutiles
Et quelques poussières d'îles.

"Inari"

Mèche au front
Tête abaissée
Mathilde, ligne 9,
Oberkampf Métro
Lit son livre
Dimanche soir
Paris souterrain
Train qui file
Visages silencieux...

"Mathilde, ligne 9"

Section
Carmin
Béret
Amarante,
Rouge
Sang.
Perdue
Sur un col,
La France
Lointaine,
Un blindé
Pour pays,
Un casque
Pour horizon.

"Uzbeen Carmin"

Dans ses yeux
Dansait le soleil.
Dans ses yeux
Brillaient les flammes.
Et dans sa barbe,
Mangée par le temps,
Ainsi parlait le shaman...

"Le renne dansant"

Posté par voyagesimmobiles à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SYNOPSIS

Les Voyages Immobiles est le premier recueil de poèmes publié par William Donnarel qui a néanmoins déjà reçu quelques distinctions littéraires.

Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques, il partage aujourd'hui sa vie entre la France et la Grèce, dans le monde du tourisme, et n'en continue pas moins d'écrire tout en se consacrant à son autre grande passion : la photographie.

Il dit avoir en poésie un goût éclectique, allant de Lord Byron à Guillaume Apollinaire, en passant par du Bellay ou le chanteur Jacques Brel...

Posté par voyagesimmobiles à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]